Cet article paraît dans la Lettre des Amis de décembre 2014

De l’intercession à la réception – De la prière rituelle à la prière en tant qu’attitude spirituelle – De la prière dite à la prière tue – De la transe verbale au silence devant l’immanence transcendantale.

Voilà quelques formules pouvant évoquer le sens pris par mon expérience de la prière au cours de mon évolution spirituelle.

Le thème de la prière ne semble au premier abord pas être un thème central de nos préoccupations Quaker, ce d’autant plus que le silence dans nos cultes contribue plutôt à ce que la prière ne prenne que rarement la parole et qu’il confine à cet acte spirituel une qualité plutôt intime et personnelle. C’est peut-être pourquoi la question, si ou comment le Quaker prie, ne figure pas à la une de nos réunions ou de nos conversations, du moins sur le continent. Ce n’est donc que dans les occasions où nous assistons encore parfois à des cultes chrétiens traditionnels ou à des cultes Quakers programmés que nous nous retrouvons dans une aura où la prière prononcée revient en surface et retrouve le caractère impératif qu’elle n’a plus dans notre tradition et plus particulièrement dans nos cultes. Mais même si la question n’est pas posée ouvertement entre nous et encore moins dans nos assemblées, je crois que nous nous la posons inconsciemment tout au fond de nous : le Quaker, l’ami assis à côté de moi au culte, prie-t-il ? Et s’il prie, comment le fait-il ? Quelle est sa façon de prier ?

Cet article a paru dans La Lettre des Amis publiée en septembre 2014

groupe-eurosatory14Défier la normalisation du « commerce de la mort » des armements, en interpellant les participants et le public allant à la Foire Eurosatory, a été une expérience mémorable pour nous tous. Nous étions des Quakers de France, de Grande-Bretagne, d’Allemagne et d’Irlande. Etaient présents aussi le Mouvement International de Réconciliation (MIR), la Communauté de l’Arche, L’Union Pacifiste de France, des Mennonites de l’Eglise de Paris, ainsi que des Britanniques de la CAAT (campagne contre le commerce des armes).

Nous avons commencé notre semaine avec une Assemblée de recueillement Quaker au Centre Quaker International et, après un bon déjeuner préparé par le Groupe quaker de Paris, avons préparé des affiches tout en étant filmés par TéléLibre, une équipe de cinéma indépendant, qui nous a suivis jusqu’à mardi soir.

Cet article a paru dans La Lettre des Amis de septembre 2014

Jamais je n’aurais pensé dans ma vie y compris dans mes rêves les plus fous, que je mettrais les pieds à Sarajevo, la « Jérusalem des Balkans ». Et pour moi l’ex-Yougoslavie est le symbole par excellence de la balkanisation, la manière dont on peut décapiter un pays. Les Serbes, Croates et Bosniaques étaient-ils contraints de vivre ensemble ? La guerre fratricide qu’ils se sont livrée il y a une vingtaine d’années avec des milliers de morts y compris des enfants, était-elle nécessaire ?

Cet article apparaît dans la Lettre de juin 2014

Aujourd’hui, les gens instruits et cultivés savent qu’il est grossier et primitif de critiquer les autres religions et cultures. Ils savent aussi qu’il est de bon ton de dire du bien des autres religions et qu’une ou deux citations qui prouvent leur connaissance, peuvent les faire paraître plus informés. Des sociologues et des théologiens ont adopté ce qui est appelé le point de vue phénoménologique des autres religions. Ils affirment que, pour comprendre une autre religion, il convient d’apprendre à voir au travers des yeux de ses fidèles. Il y a aussi des déclarations naïves et simplistes telles que : « Toutes les religions sont une » et d’autres du même genre.

Cet article apparaît dans La Lettre des Amis de mars 2014

Si notre pratique du silence n’est sans doute pas la même que celle des premiers Quakers, elle n’en reste pas moins fondamentalement identique dans son principe : autant de silences différents par personne dans un seul et unique silence en commun. Le silence est un miroir qui nous met face à nous-mêmes, sans aucune échappatoire : seul devant le reflet de notre propre mental, chacun livre bataille à sa façon, en s’efforçant de remplir un vide imaginaire ou au contraire de se débarrasser à tout prix d’un flot incessant de pensées. Au-delà des jugements de valeurs et des conceptions au sujet de ce que devrait contenir le silence, s’il devrait être vide ou s’il devrait être plein, nous pouvons dire que notre culture et notre civilisation occidentales nous incitent fortement à vouloir le remplir par nos pensées.

Associations quakers auprès des institutions internationales

QCEA - www.qcea.org
Le «Quaker Council for European Affaires » (en français “Conseil Quaker des Affaires Européennes” est une organisation non-gouvernementale représentant la Société religieuse des Amis auprès des Institutions de l’Union européenne à Strasbourg et Bruxelles.


QUNO - QUAKER UNITED NATIONS OFFICE
Le “Quaker United Nations Office (QUNO)” (en français “Bureaux quaker auprès des Nations unies”) est une organisation non-gouvernementale représentant la Société religieuse des Amis (quakers) auprès de l’Organisation des Nations unies à Genève et New York.

 

Associations humanitaires quakers

American Friends Service Committee 
www.afsc.org

L' "American Friends Service Committee (AFSC) " est une organisation humanitaire internationale dépendant de la branche américaine de la Société religieuse des Amis.
Elle a obtenu en 1947, avec le British Friends Service Council (aujourd'hui Quaker Peace and Social Witness, également lié aux quakers), le prix Nobel de la paix pour ses actions envers les civils victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Assemblées quakers nationales voisines

Quakers au Royaume-Uni
quaker.org.uk

Quakers en Belgique et au Luxembourg 
qkr.be

Quakers en Italie
amicidelsilenzio.it

Quakers en Allemagne
quaeker.org

Quakers en Suisse
swiss-quakers.ch