Un blog pour partager nos croyances, nos activités, notre histoire et nos engagements - un aperçu des Quakers en France

L’Assemblée Annuelle 2021 des Quakers en France est prévue du 29 octobre au soir au 1 novembre au matin à Bordeaux.

La programmation de l’Assemblé Annuelle 2021 se met en place peu à peu. Un petit groupe se réunit régulièrement pour en discuter.

Couvent Solitude

Notre inspiration vient de la phrase de Richard Thompson lors de notre Assemblée en ligne l’année dernière. Il a dit « Notre communauté des Ami(e)s a beaucoup à offrir à la famille humaine, mais nous avons besoin d’agir ! »

C’est pour cela que nous proposons pour l’Assemblée Annuelle de cette année le thème : LA FOI en ACTION : AGIR pour approfondir et faire avancer nos objectifs et nos convictions de Quaker.

Beaucoup de gens qui découvrent le quakerisme sont à la recherche de recommandations de livres pour approfondir leurs connaissances sur le sujet. Récemment, nos amis Jacques Damoy du groupe Quaker des Hauts de France et Yves Guilleus sympathisant isolé de Troyes ont accepté de nous servir de guides pour les titres en français sur le quakerisme. Voici leurs avis et conseils :

« Lorsque j’ai commencé à m’intéresser au quakerisme il y a quelques années, des amis m’ont conseillé d’acquérir une traduction de La Lumière Intérieure Source de vie de Robert Barclay (Paris, Editions Dervy, 1998).

J’ai été fort surpris en parcourant ce livre d’y trouver une somme théologique relativement complexe et datant du 17ème siècle. Pour un néophyte, cet ouvrage compliqué ne pouvait guère m’éclairer à découvrir le monde actuel des quakers. J’en reportais donc la lecture à plus tard et me mettais en quête d’ouvrages plus accessibles et surtout plus récents.

C’est alors que je constatais que ladite quête n’allait pas être des plus simples : il n’y avait en réalité que très peu d’ouvrages relativement récents sur le sujet en langue française (alors qu’il y en avait à foison en langue anglaise).

Open book small

"open book pages" by Jo Naylor is licensed under CC BY 2.0

N’ayant pas trouvé mon bonheur dans les librairies classiques, je poursuivais mes recherches sur internet où je découvrais quatre ouvrages qui m’ont enfin apporté une connaissance relativement large sur le monde des quakers :

 

Quiet Zone - Qabluna

"Quiet Zone" - Qabluna licenced under CC BY-NC-ND 4.0 https://www.flickr.com/photos/qabluna/165405870/

Quels que soient l'organization, l'association ou l'assemblée spirituelle, au bout d'un moment il faut bien s'occuper des choses pratiques de la vie, grandes (où se réunir lors d'une assemblée annuelle ? comment organiser l'accueil des nouvelles personnes), et petites (on sert du café ou du thé ? combien de biscuits ?). Comme tout le monde, les quakers doivent aussi se réunir pour prendre des décisions. Mais les quakers ont une méthode assez singulière pour la prise de décisions.

D'abord, un mot sur le nom donné à nos réunions : la réunion de recueillement pour les affaires (aussi appelée « réunion de culte pour les affaires ») vient de l’anglais, Meeting for Worship for Business. Pour les Amis, cette réunion est aussi un temps spirituel, ou nous nous retrouvons pour discerner le chemin à suivre. Comme notre culte en silence, la réunion de recueillement des affaires est aussi un moment d'écoute et de silence où nous attendons l’inspiration de la Lumière.

Pendant le culte quaker, le silence est parfois la seule nourriture accordée pendant l’heure du culte. Parfois, quelqu'un peut se sentir appelé à livrer un court message, ce qu'on appelle un ministère vocal. Est-ce vraiment le moment ? Notre amie Gretchen Ellis nous livre ses réflexions sur cette pratique parfois difficile à manier.

« Notre culte à base de silence est un espace où nous essayons de nous vider de nous-mêmes pour s’attendre à Dieu (à l’Esprit Saint, à l’étincelle divine, à la lumière intérieure...ou peut-être tout simplement au meilleur de nous-mêmes... selon notre conception personnelle de la chose). Dans une première période de recueillement nous tâchons de nous extraire de nos propres pensées afin d’être réceptifs à ce qui peut venir de plus loin que nous-mêmes. Nous laissons d’abord s’établir un silence profond et nourrissant. Il se peut que ce silence soit même la seule nourriture accordée pendant l’heure du culte. Ou bien quelqu’un peut se sentir appelé à livrer un court message, un ministère vocal.

“Speak the truth, even if your voice shakes” --Maggie Kuhn. Cringle Park, Levenshulme, Manchester

“Speak the truth, even if your voice shakes” --Maggie Kuhn. Cringle Park, Levenshulme, Manchester by dullhunk, licensed under CC BY 2.0

Notre dernier article a rapidement expliqué comment se déroule la réunion de recueillement en silence. Depuis le début de l’épidémie de Covid, les Quakers en France ont mis en place une réunion de recueillement en ligne sur Zoom. Cette réunion a lieu tous les dimanches à 10h30. Seymour, un membre du comité, nous a livré le témoignage de son expérience : 

“Je vis à près de 200 km de la réunion quaker la plus proche de chez moi. Par conséquent j'y assiste très rarement, même si j'ai très envie de le faire. Au final, je fréquentais surtout une réunion en Écosse lors de mes vacances là-bas.”

“Cependant, suite au confinement, j'ai pu assister à des réunions hebdomadaires en ligne via Zoom. C’est un fantastique changement pour moi. Zoom est vraiment facile à utiliser. Bien qu'au début il était étrange de ne voir que des images miniatures des autres participants, après quelques semaines, c’est devenu assez habituel.”

Les quakers n'ont pas de dogme, mais un ensemble de pratiques, dont la plus courante est notre pratique du silence. De quoi s'agit-il ? Pendant le culte à base de silence, d'une heure environ, les participants s'assoient en cercle et en silence.

Il n'y a ni prêtre, ni pasteur. Un membre du groupe - l'aîné - joue un rôle d'accueil avant le culte et signifie que l'heure est terminée. En général, on s'installe au fur et à mesure dans le cercle et peu à peu les participants entrent dans un silence calme et posé. Il n'y a ni chant, ni lecture liturgique, juste des personnes attentives à la présence de la lumière divine (ou Dieu, l'Esprit Saint, l’étincelle divine, ou peut-être tout simplement ce qu'on appelle notre conscience, selon sa conception personnelle de la chose). Ce silence profond et nourrissant peut régner pendant tout le culte, il arrive qu'un ou deux participants se lèvent pour prendre la parole s'ils sentent réellement un appel pour livrer un court message, ce qu'on appelle un ministère vocal. Il est de coutume de réfléchir en silence à ce qui vient d'être dit, sans répondre du tac au tac. Le recueillement n'est ni un dialogue, ni un concours d'éloquence.

Groupes quakers en France